sites web vs apps mobiles

Choisir une application mobile ou un site web responsive pour votre service ?

Vous voulez lancer un service, mais vous ne savez pas quel support privilégier entre une application mobile un site web responsive ? Nous allons tenter d’y répondre dans cet article. ✈️

Le mobile est le format vedette depuis des années auprès des internautes (applications de chat, réseaux sociaux, jeux vidéos, recherches en ligne…). 

Sur le web par exemple, selon une analyse de Statista, les mobiles ont généré 54,8 % du trafic web mondial début 2021.

Coté app mobiles, en comparaison à 2017 par exemple, le taux de téléchargement a augmenté de 45 % en 2021.

Les restrictions liées à la pandémie ont favorisé cette croissance (confinements, limitation de sortie…), l’achat mobile est devenu le premier réflexe : livraison d’achats en ligne, de repas et de courses. 

Malgré cette popularité du mobile, l’utilisation du desktop ne devrait pas être négligée pour autant : Le desktop est source de 43% du trafic web mondial (notamment en journée). 

Le site web et l’application mobile ont chacun leur contexte d’utilisation. En réalité, le choix entre les deux dépend de la nature de votre service et du moment que préfèrent les utilisateurs pour y accéder.

Application mobile et site web responsive : caractéristiques et fonctionnalités

L’avantage majeur d’un site web responsive est son accessibilité sur mobile, tablette et desktop. Lors d’une recherche Google, via une mention sur les réseaux sociaux ou alors en étant partagé, un site web responsive est accessible en un clic sur tous les navigateurs.

Les fonctionnalités des sites web responsives ont évolué avec l’apparition des PWA (Progressive Web Apps), annoncées par Google en 2016. Celles-ci rassemblent les avantages d’une application mobile, tout en étant des sites web.

L’application web progressive est un site web responsive qui vous offre plus de flexibilité. Vous avez, entre autres, la possibilité de créer un raccourci sur la page d’accueil du mobile et d’envoyer des notifications Push (même si iOS pose des pépins avec son navigateur Safari). Elle est non seulement mise à jour automatiquement sans action nécessaire de la part de l’utilisateur, mais elle occupe aussi moins d’espace de stockage.

Le développement des PWA se fait avec les mêmes langages qu’un site web responsive, à savoir : HTML5, CSS3, Javascript, PHP… Elles peuvent aussi être développées via un CMS : WordPress, Joomla, PrestaShop…

Avec l’arrivée des PWA, la limite entre les applications mobiles et les sites web devient de plus en plus étroite. Cependant, il y a toujours quelques différences que nous regroupons dans ce tableau :

FonctionnalitésApplication moblie (IOS/Android)Site web responsive sur IOS Site web responsive sur Android
Disponibilité hors ligne ✔️ ✔️ ✔️
Notifications Push ✔️ ✔️
Installation ✔️ ✔️ (mais pas intuitive) ✔️
Interactivité avec les fonctionnalités de l’appareil ✔️ ✔️ ✔️
Mise à jour automatique ✔️ ✔️
Chargement de pages rapide ✔️ (car stockées sur le mobile)

Vous souhaitez développer un site ou une application mobile ?

Quel intérêt à développer un site web pour votre service ?

Même si le grand succès des applications mobiles semble faire de l’ombre aux sites web mobiles, ces derniers sont loin d’être inefficaces dans une stratégie globale.

Les sites web responsive ont l’avantage d’être présents partout : sur mobile, tablette, desktop. Ils ciblent ainsi une plus large audience et représentent une source importante de trafic

Si votre site est un e-commerce par exemple, vos clients auront tendance à prendre leur smartphone et chercher un produit sur Google. Si votre site est bien référencé, les clients vous trouveront en 1ère page. Ainsi, ils pourront consulter votre site et éventuellement passer commande.

Il est à noter que même si les recherches rapides sont plus faciles sur mobile, les recherches approfondies (documentation, comparaison de produits e-commerce, actualité…) sont effectuées sur un écran plus large : le desktop. 

Selon Broad band search, le taux de conversion e-commerce est de 4.81 % pour le desktop contre 2.25% pour le mobile. 

Le premier avantage de l’utilisation du desktop est la facilité de navigation web, par exemple, l’ouverture d’un navigateur sur ordinateur permet un passage simple entre différents onglets. Aussi, plusieurs recherches approfondies sont effectuées dans le cadre du travail. La majorité du trafic enregistré sur les sites web arrive dans la plage horaire de 8 h à 18 h.

app mobile site web responsive

Source : Neilpatel

Cette observation est applicable pour tous types de sites web : la recherche d’information et la découverte de services est plus simple sur grand écran

Le site web peut vous permettre de gagner de nombreux clients grâce à Google. En revanche, pour fidéliser vos clients, l’application mobile est le principal canal.

L’application mobile : un must ou un luxe ?

L’engouement autour des applications mobiles laisse penser que c’est le premier choix à faire. En réalité, tout dépend de votre secteur d’activité et du service proposé. 

Si l’on prend l’exemple d’un service de rencontres ou de chat en ligne tel qu’un réseau social, il est naturel d’opter pour une application mobile. Les utilisateurs s’y rendront souvent et auront donc une préférence pour une application mobile disponible en un clic.

Nous pouvons aussi citer l’exemple des jeux et des plateformes d’éducation dont toute l’intuitivité est basée sur l’application mobile.  

Ce graphique de chez Statista indique 62% d’augmentation du taux de croissance pour les applications mobiles éducatives entre 2017 et 2021, notamment celles facilitant l’éducation à distance depuis l’apparition du COVID-19. 

Nous trouvons juste après les applications mobiles professionnelles avec 57% d’augmentation suite à l’adoption du télétravail.

app mobile site web responsive

L’une des raisons de cette croissance étant l’expérience utilisateur offerte par les  applications. Le temps de chargement moyen d’une app est estimé à 8 secondes, contre 22 secondes pour un site web mobile.

Cette rapidité est due au stockage des écrans de l’application dans la mémoire de l’appareil dès son téléchargement initial. Dans le cas d’un site web par contre, les pages doivent être chargées à chaque fois depuis les serveurs distants.

Le plus difficile dans le cas d’une application mobile est justement de convaincre les utilisateurs de la télécharger, mais aussi de la consulter souvent. C’est la raison pour laquelle nous disons qu’elle intervient après l’acquisition du client et dans le cas où le client est fidèle à votre service.

Application mobile et site web responsive : deux compagnons de route

Finalement, vouloir choisir exclusivement une application mobile ou un site web responsive n’est pas forcément pertinent ; les deux canaux s’accompagnent et contribuent chacun à leur tour dans le parcours client. Nous pouvons citer 3 cas de figure : 

1 – Site web responsive principalement (e-commerce)

Dans le cas des sites e-commerce tel qu’ASOS par exemple, le site web responsive joue son plus grand rôle dans l’acquisition client. Il cible les clients et attire du trafic. Selon l’analyse Similarweb, 45% du trafic web ASOS provient d’une recherche de produit sur Google.

Une fois la base de clients obtenue, l’application mobile vient fidéliser les utilisateurs et leur offrir une expérience mobile optimale. (En 2017 déjà, 58% des achats ASOS provenaient de l’application mobile). 

2 – Application mobile principalement

Dans le cas de services nécessitant géolocalisation, GPS, intuitivité : l’application mobile est la plateforme principale, mais cela n’élimine pas la nécessité d’un site web. 

Pour commander un chauffeur Uber à proximité ou trouver son “date” du soir sur Tinder, il est clair que l’application mobile est le premier réflexe d’utilisation. Le principe même de Tinder est le swipe avec le doigt. 

Pour ce type de services, le site web responsive, dit corporate, viendra ajouter du poids à la marque : représentation officielle, crédibilité et plus d’informations aux utilisateurs.

Si l’on prend l’exemple du site web Uber, celui-ci présente les fonctionnalités de toutes les applications mobiles Uber : clients, chauffeurs, coursiers, restaurants, business… Aussi, le site contient des pages présentant l’entreprise et sa façon de faire, ce qui garantit transparence et proximité avec les visiteurs.

L’objectif d’un site web corporate n’est pas d’apporter du trafic ou de faire des ventes. Il vise plutôt à présenter l’entreprise auprès du grand public : clients, investisseurs, concurrents, organisations. Il permet de souligner la valeur ajoutée de la marque.

3 – Application mobile et site web responsive utilisés selon le contexte

Dans le cas d’un service tel que celui offert par Doctolib, Ubereats, Seloger ou Leboncoin à titre d’exemple… Le site web et l’application mobile s’accompagnent pour garantir l’évolution du service. 

En effet, chacune des deux plateformes est utilisée selon le contexte et le moment :

  • Un utilisateur en déplacement va préférer l’utilisation de l’application mobile disponible en un clic (si elle est déjà installée).
  • Un utilisateur se trouvant au bureau va plutôt se rendre sur le site web sur desktop. L’ordinateur étant son outil de travail, il préférera rester sur le même écran.

On peut rajouter aussi que pour de nombreux services B2B, le site web desktop est souvent le 1er à lancer.

Chez Aventique, et après établissement d’un cahier des charges bien détaillé, nous mettons à votre disposition notre expertise afin de développer l’application mobile et/ou le site web responsive à l’image de votre produit.